Au cas où vous l’ignoriez encore, en 2022, c’est la saison croisée France-Portugal ! Et du côté de la danse, les spectacles s’enchaînent tambour battant. Parmi une foule de propositions, ne manquez surtout pas cette alléchante  « Chaillot expérience spécial Portugal » qui prendra place au Chaillot – Théâtre national de la Danse du 5 au 9 octobre prochain. Au programme, de la danse, bien sûr, mais pas que…


Du 5 au 8.10.  Dançando com a Diferença & Marlène Monteiro Freitas

Figure de proue de la nouvelle danse contemporaine lusitaine, la chorégraphe cap-verdienne Marlène Monteiro Freitas s’est associée à la troupe originaire de l’île de Madère Dançando com a diferença, pour créer Ôss, une pièce d’une grande vitalité.  En créole, Ôss signifie os, vous l’aurez deviné… Mais c’est également une expression chère aux pratiquants de karaté. En effet, elle renvoie aux actions de presser, pousser, soutenir, tolérer….

Avec Ôss, Marlène Monteiro Freitas souhaite avant tout mettre en avant « un squelette fort, où le pied sert de cerveau, le cœur de coude, les genoux de foie… ». Sur scène, vous serez le témoin d’une danse libre, affranchie de tous carcans, qui s’attache volontiers à brouiller les codes pour susciter des émotions brutes. Une danse différente ? Justement, Dançando com a Diferença, la troupe à laquelle elle s’est associée pour mettre en œuvre cette création, signifie littéralement « danser avec une différence ».

Un spectacle particulièrement prometteur, initié par une chorégraphe en pleine effervescence créatrice, lauréate en 2018 du Lion d’argent de la danse à la Biennale de Venise pour sa création D’ivoire et de chair.

Renseignements, horaires et réservations ici.

Du 6 au 9.10. Via Katlehong rencontre Amala Dianor et Marco da Silva Ferreira.

La célébrissime troupe sud-africaine Via Katlehong, dépositaire depuis trente ans d’une danse aussi tonique que politiquement engagée, a choisi pour ses nouvelles créations de s’associer à deux chorégraphes européens.

En premier lieu, le français Amala Dianor qui fusionne avec talent hip-hop, danse contemporaine et danses africaines. En second lieu, le portugais Marco Da Silva Ferreira, particulièrement féru de danses urbaines, qu’elles soient afro-américaines, comme le popping, le new style, le krump, ou africaines, comme le kuduro.

Le chorégraphe Marco da Silva Ferreira et la troupe de Via Katlehong © Pedro Sardinha

Ce n’est donc pas à un, mais à deux spectacles, auxquels vous aurez la chance d’assister !

Pour Emaphakathini, Amala Dianor s’est attaché à créer des « entre-deux », (Emaphakathini en Zoulou), c’est à dire des espaces vierges situés au carrefour de frontières que l’on a pris soin de repousser. Le chorégraphe français s’aventurera ainsi dans de nouveaux territoires, entre danses traditionnelles et danses urbaines, en s’appuyant tout particulièrement sur le patrimoine des « gumboots » et du « pantsula », des danses populaires aux accents revendicatifs que maîtrisent à merveille les danseurs de Via Katlehong.

Marco da Silva Ferreira s’est quant à lui plongé dans ses propres archives chorégraphiques pour faire cohabiter au mieux une pluralité d’expressions corporelles : « L’isipantsula, le kuduro, la house dance, le top rock semblent unis par un schéma corporel en perpétuelle décomposition et recomposition. Ils se fondent sur une énergie collective qui les organise, les transforme et les libère de toute règle. » nous dit-il.

Sa création Førm Inførms abordera ainsi la danse par le prisme de sa dimension sociale, en particulier sa capacité à générer un profond sentiment d’appartenance et à structurer une identité collective.

Renseignements, horaires et réservations ici.

Les 7 & 8.10. Ana Isabel Castro

Cette jeune danseuse de 28 ans qui a déjà travaillé avec les chorégraphes Esther Balfe, Saju Hari et Georg Blaschke et a dansé avec la Compagnie 7273, Circolando, Companhia Instável, KALE Companhia de Dança et Joclécio Azevedo nous invite à nous plonger dans le Marengo. La couleur ? Vous n’y êtes pas du tout. La célèbre bataille napoléonienne ? Vous y êtes presque… C’est au cheval préféré de Napoléon Ier, son favori parmi plus de cent montures, qu’il fallait penser. Se présentant sous les traits de cet illustre équidé, Ana Isabel Castro nous invite à un voyage onirique, mêlant danse et chants polyphoniques, pour une chevauchée à travers l’Histoire et la mémoire…

Teaser vidéo de Marengo d’Ana Isabel Castro au Chaillot – Théâtre national de la Danse

Renseignements, horaires et réservations ici.

Un concert et une performance à ne pas manquer…

En parallèle à ces belles propositions chorégraphiques, le Théâtre National de Chaillot vous propose deux rendez-vous qui sauront satisfaire votre passion pour la lusophonie. En effet, les 7 et 8 octobre au foyer de la danse, Vera Montero au chant et Gabriel Godoi à la guitare à sept cordes vous plongeront dans le répertoire d’une icône de la musique brésilienne, Caetano Veloso. Un artiste que Vera Montero, pionnière de la danse contemporaine portugaise, mais aussi chanteuse confirmée, apprécie tout particulièrement !

Teaser vidéo de Vera Mantero et Gabriel Godoi au Chaillot – Théâtre national de la Danse

Enfin, le duo de chorégraphes et performeurs Jonas & Lander attend votre participation à Coin op, leur toute nouvelle installation. Le concept ? Très légèrement vêtus de blanc, les deux artistes sont juchés sur des chevaux de bois. Glissez une pièce de monnaie dans la fente prévue à cet effet et vous les verrez alors s’animer comme par magie !

Jonas et Lander coin operated
Jonas & Lander, Coin Operated © Bruno Simao

Un programme somptueux pour tous les amateurs de danse et du Portugal ! Notez que les 7 et 8 octobre, vous pouvez composer librement le programme de votre soirée parmi trois spectacles, un concert et une installation-performance ! Rendez-vous ici pour réserver !


INFORMATIONS PRATIQUES


Ana Isabel Casto dans Marengo
  • TITRE : Chaillot Expérience Spécial Portugal
  • LIEU : Chaillot – Théâtre national de la Danse, 1 place du Trocadéro 75016 Paris M° Trocadéro 
  • AVEC : Marlène Monteiro Freitas, Via Katlehong, Ana Isabel Castro, Jonas & Lander, Vera Montero et Gabriel Godoi
  • DATES : du 5 au 8 octobre 2022
  • RENSEIGNEMENTS : www.theatre-chaillot.fr
  • TÉLÉPHONE : 01 53 65 30 00