Orient de José Carlos Llop

Une réflexion sur l’amour et l’érotisme

Portrait José Carlos Llop
José Carlos Llop / © Lluc Queralt

Voici un livre consacré à l’amour, au désir et à la littérature comme expression de l’amour. Dès les premières pages, un narrateur évoque de façon autobiographique la passion amoureuse telle « un pays inventé par le désir », un pays parsemé d’histoires érotiques et sentimentales qui nourrissent notre imaginaire. Suite à la mort de sa mère, ce narrateur s’interroge sur ce qu’est l’amour et si, au final, nous arrivons véritablement à aimer et à être aimé.  

Manuel, le protagoniste du dernier roman de l’écrivain José Carlos Llop (Palma de Mallorca, 1956) est un professeur universitaire dans la soixantaine, spécialiste en lettres classiques, qui traverse une mauvaise passe dans sa vie privée : sa femme vient de le quitter après l’avoir trompé avec une jeune étudiante. Il fait fortuitement dans le même temps la découverte post mortem de la correspondance de sa mère.

Orient de José Carlos Llop © Que Tal Paris ?

« Ma femme m’a mis à la porte. La phrase est vulgaire, mais le fait ne l’est pas. Ça ne peut pas l’être, car ma femme est tout le contraire d’une femme vulgaire, même dans les circonstances où les femmes se permettent d’être vulgaires. Il n’y a pas eu de cris, ni de scène ; une conversation brève et froide sur l’impossibilité de vivre avec un homme aux sentiments confus – ou trop précis et étrangers. Sur le besoin de savoir et aussi sur le besoin de ne pas savoir. Sur l’urgence de la disparition de l’intrus que j’étais devenu au cours des derniers mois. Un intrus à l’esprit, au cœur et au sexe ensorcelés par une autre femme et un autre paysage, différent du nôtre. » 

Manuel entame alors une introspection personnelle sur les histoires amoureuses de ses parents qui l’emmène alors à l’époque de la Seconde Guerre mondiale, quand ils étaient jeunes. Son père journaliste et espion pour le gouvernement franquiste et sa mère ont tous deux vécu des aventures extra-conjugales avec une liberté affichée et une complicité mutuelle. 

Entre essai et fiction, Orient explore des œuvres majeures de la littérature européenne où l’on sublime l’amour comme L’art d’aimer d’Ovide, tout en passant par des textes de troubadours, la littérature de la Renaissance avec Dante et Pétrarque, celle du XVIIIème siècle où la passion amoureuse et l’érotisme atteignent leur sommet, et ce, jusqu’au XXème siècle.

José Carlos Llop signe ainsi un éblouissant traité sur le sentiment amoureux, la mémoire, les relations personnelles et les livres et nous invite à retrouver l’Orient comme symbole de l’érotisme et de la passion amoureuse perdus.

Crédits photos : Lluc Queralt  (Portrait José Carlos Llop)


INFOS ÉDITEUR


Couverture de Orient de José Carlos Llop
  • Titre original : Oriente
  • Auteur : José Carlos Llop
  • Langue originale : espagnol
  • Traduction : Edmond Raillard
  • Publication : janvier 2022
  • Éditeur : Actes Sud (Chambon)
  • Pages : 224 pages

 


Quitter la version mobile