Le 22.09. Je m’appelle Bagdad

Un film qui célèbre la solidarité entre femmes


Auréolé à la Berlinale en 2020 comme meilleur film dans la section génération 14 Plus, Je m’appelle Bagdad est un film sur une jeune skateuse qui vit dans un quartier populaire de la ville de São Paulo. L’adolescente passe la plupart de son temps à faire du skate avec sa mère ou les amis de la famille. Caru Alves de Souza livre un film urbain puissant qui célèbre la solidarité entre femmes.


UNE ADOLESCENTE PAS COMME LES AUTRES

Vous l’aurez compris, Bagdad n’est pas ici la capitale de l’Irak, mais une adolescente brésilienne de 17 ans qui aime pratiquer son sport favori, le skate, avec ses copains du quartier. Elle porte les cheveux très courts et aime s’habiller comme un garçon. Toujours souriante, Bagdad est très attachée à sa famille, notamment à sa mère qui travaille dans un salon de beauté. Malgré la vie humble que mène la famille, Bagdad, qui a été élevée entourée de femmes courageuses, se sent très bien dans sa peau.

S’inspirant librement du roman Bagdá (2009) de l’écrivaine Toni Brandaos, la réalisatrice Caru Alves de Souza explore avec Je m’appelle Bagdad un univers féminin riche et soudé qui se voit confronté dans son quotidien à une société dominée par des hommes. La jeune protagoniste, Bagdad, de par son attitude et sa façon d’agir, est en lutte contre le machisme et les préjugés qui persistent encore envers les femmes.

LE SKATE, L’AUTRE GRAND PROTAGONISTE DU FILM

Nul doute, le skate est l’autre grand protagoniste du film. La caméra de Caru Alves de Souza a su capter de très belles images qui surprennent par leur dynamisme et leur fraîcheur. Vous retrouverez dans le film de jeunes et talentueux skateurs faisant d’incroyables acrobaties sur le bitume. Pour ces jeunes, leur skate devient un instrument d’expression et une façon de vivre.

C’est dans cet univers du skate où Bagdad évolue qu’elle fera la rencontre d’un groupe de skateuses féminines qui va changer soudainement sa vie…Voici un film lumineux et engagé qui dépeint le portrait d’une adolescente anticonformiste et révoltée. Mention spéciale à l’interprétation de la jeune skateuse et actrice Grace Orsato qui campe Bagdad avec brio.

Bande-annonce Je m’appelle Bagdad


FICHE DU FILM


Affiche du film Je m’appelle Bagdad
  • Titre original : Meu nome é Bagdá
  • De : Caru Alves de Souza
  • Avec : Grace Orsato, Helena Luz, Karina Buhr
  • Date de sortie : 22 septembre 2021
  • Durée : 1h 36 min
  • Distributeur : Wayna Pitch
  • Grand Prix de la sélection Génération Berlinale 2020

Quitter la version mobile