La vague arrêtée de Juan Carlos Méndez Guédez

Un thriller haletant dans les rues de Caracas

Portrait de Juan Carlos Méndez Guédez par Vasco Szinetar
Juan Carlos Méndez Guédez / © Vasco Szinetar

C’est à Caracas, l’une de villes les plus dangereuses au monde, que l’on a perdu la trace de l’espagnole Begoña Serna, fille turbulente d’un des principaux chefs de file du parti conservateur. Pour retrouver la jeune femme, la famille décide de faire appel à Magdalena Yacuray, une détective d’origine vénézuélienne originale et perspicace qui habite à Madrid depuis des années.

Cette enquêtrice aussi réputée que déterminée connait à la fois le terrain, les arts martiaux et manipule avec dextérité les armes à feu. Mais surtout, elle pratique la sorcellerie grâce aux dons que lui a transmis la déesse guerrière María Lionza. Dès son arrivée à Caracas, Magdalena réalise que rien ne se passera comme prévu.

Avec La vague arrêtée, Juan Carlos Méndez Guédez nous livre un thriller haletant. Dès les premières lignes, le lecteur est conquis par Magdalena Yacuray, protagoniste merveilleusement échafaudé par l’auteur vénézuélien. Cette femme mature, battante et sensuelle, est pleine de ressources : dans son périple, elle fait une rencontre amoureuse lors d’une exposition du peintre et écrivain Severo Sarduy, combat la moindre injustice et utilise ses propres méthodes selon ses croyances et intuitions.

« Elle récita six Notre Père. Puis elle chantonna une mélodie sans paroles en marquant le rythme du bout des doigts. Elle ferma les yeux. Elle les rouvrit d’un coup pour regarder la tasse de café. Un visage se dessine dans le liquide ; un visage de fumet et de bulles ; un visage d’homme qui grandissait et rétrécissait. »

Photo du livre La vague arrêtée de Juan Carlos Méndez Guédez / © Que Tal Paris ?

Dans ce roman qui se lit d’un trait, Juan Carlos Méndez Guédez et son héroïne Magdalena Yacuray nous plongent dans un pays au bord de l’abîme où les morts violentes, les enlèvements, la corruption et la pauvreté extrême sont monnaie courante. Nous attendons dès à présent avec impatience les prochaines aventures de la détective vénézuélienne !


INFOS ÉDITEUR


Livre La vague arrêtée de Juan Carlos Méndez Guédez
  • Titre original : La ola detenida
  • Auteur : Juan Carlos Méndez Guédez
  • Langue originale : Espagnol (Venezuela)
  • Traduit par : René Solis
  • Publication : octobre 2021
  • Éditeur : Éditions Métailié
  • Pages : 304
Quitter la version mobile