Le 30.06. La Fièvre de Maya Da-Rin

Peut-on changer la forêt amazonienne par la ville ?

image du film la fièvre

La réalisatrice brésilienne Maya Da-Rin signe avec La Fièvre un film captivant sur la difficulté pour un indien originaire de la forêt amazonienne de vivre en ville. Elle aborde avec beaucoup de finesse des sujets très variés comme l’intégration, le racisme, les croyances traditionnelles face à la science et à la médecine ou encore la solitude. Voici l’histoire d’un homme déraciné qui cherche sa place dans un monde qui n’est pas le sien.


MANAUS ENTRE VILLE ET FORÊT

C’est à Manaus, en bordure de la forêt amazonienne, que prend place l’histoire de Justino, un amérindien de l’ethnie Desana, qui travaille comme vigile dans le tentaculaire port de commerce de la ville. Il partage sa maison avec sa fille, aide-soignante qui est sur le point de partir faire ses études de médecine à Brasilia.

Justino au travail au port de Manaus dans La fièvre de Maya Da-Rin

Maya Da-Rin dévoile avec sa caméra un univers hybride et fascinant. Le port bétonné avec ses immenses conteneurs et ses grues, bien entendu, mais aussi et surtout la forêt, toujours omniprésente dans cette cité où les frontières entre ville et nature demeurent très floues. Ce contraste frappant qui se dégage entre les espaces dans lesquels Justino évolue donne au spectateur le sentiment d’être perdu entre deux mondes qui s’opposent et qui n’arrivent pas à se réconcilier.   

LA FIÈVRE APPARAÎT

Confronté à la solitude au sein de sa modeste maison, Justino est soudain saisi d’une fièvre mystérieuse dont personne ni même le médecin n’arrive pas à en saisir la cause. Le mal-être de ce travailleur portuaire s’accompagne la nuit d’étranges rêves dans lesquels revient toujours l’image de cet animal sauvage qui fait en ce moment, la une du journal télévisé. Cet état fiévreux permanent lui causera bien des soucis au travail.

Avec la visite de son frère qui habite toujours dans la forêt, la possibilité d’une vie au milieu de la nature et loin des conventions de la société industrialisée se profile devant lui. Tiraillé entre sa vie urbaine et l’Amazonie de ses ancêtres, Justino cherche alors son véritable lieu d’appartenance.

Justino à table avec sa famille dans La fièvre de Maya Da-Rin

La Fièvre est un film où émane une sorte de réalisme mystérieux et à l’issue duquel de nombreuses questions se poseront à nous. Maya Da-Rin, nous invite à une réflexion sur notre façon de vivre et notre rapport à la nature. À noter l’interprétation saisissante de Regis Myrupu, acteur non professionnel et chamane, qui a gagné le prix d’interprétation masculine cette année à Locarno.


FICHE DU FILM


Affiche du film La fièvre
  • Titre original : La Fièvre
  • De : Maya Da-Rin
  • Avec : Regis Myrupu, Rosa Peixoto, Johnatan Sodré
  • Date de sortie : 30 juin 2021
  • Durée : 1h 38 min
  • Distributeur : Survivance
  • Prix : meilleur interprétation masculine Locarno 2021

Quitter la version mobile