Du 16.04 au 4.09. Machu Picchu et les trésors du Pérou

Une expérience immersive au cœur des civilisations précolombiennes

Machu Picchu
Machu Picchu © World Heritage Exhibitions

Pendant près de cinq mois, la Cité de l’Architecture et du Patrimoine vous propose une exposition immersive exceptionnelle, Machu Picchu et les trésors du Pérou. Une expérience qui vous permettra de partir à la rencontre des Incas et de nombreuses civilisations précolombiennes et vous révélera la magie et les nombreux mystères qui entourent le mythique site archéologique de Machu Picchu


3 000 ans de civilisations précolombiennes…

Riche et exhaustive, cette exposition rassemble, pas moins de 190 pièces : des parures, des céramiques, des masques symboliques et funéraires, autant de chefs-d’œuvre archéologiques qui, pour beaucoup d’entre eux, n’étaient jamais sortis du Pérou. Votre soif de connaissances pour les civilisations précolombiennes sera comblée ! En effet, cette collection figure ainsi parmi les plus impressionnantes à avoir jamais été exposées et vous permettra de vous aventurer dans près de 3000 ans d’Histoire précolombienne.

Masque funéraire représentant le visage d’Ai Apaec – ML100187 – Culture Mochica, 100 – 800 apr. J.-C. Cuivre et coquillage de Strombus, Côte nord © Musée Larco, Lima-Pérou.

Si la période historique correspondant à la domination des Incas est relativement bien documentée, en particulier grâce aux écrits des chroniqueurs espagnols du XVIe siècle, la myriade d’ethnies ayant précédé l’avènement de cet empire restent bien plus mystérieuses. Chavin, Nasca, Mochica, Tiahuanaco, Huari ou Chimu, ces différents peuples constitutifs de « la civilisation de l’ancien Pérou » avaient chacun leurs propres langues, expressions artistiques ou même de systèmes politiques.

Parures de seigneurs chimus en argent, Salle des ors, Musée Larco de Lima, Pérou. © Musée Larco, Lima, Pérou

Toutefois, les échanges continus au fil des siècles entre communautés ont permis l’émergence d’un socle culturel commun dont les Incas furent les héritiers. Ce sont eux qui, pour la première fois, parvinrent à intégrer l’ensemble de ces sociétés en une seule et même organisation politique.

Trousseau funéraire impérial, ML100861, ML100858, ML100859, ML100860, ML100855, ML100856, ML100857, Culture Chimu, 1100 – 1470 apr. J.-C. Or © Musée Larco, Lima-Pérou

C’est ce fil historique vertigineux de plus de trois millénaires que l’exposition nous inviter à explorer grâce à une scénographie résolument immersive faisant appel à la réalité augmentée.

Aux trésors archéologiques exposés se mêlent ainsi des contenus digitaux tels que des textes, des images, des vidéos ou des objets animés en 3D.

Une immersion totale dans l’environnement enchanteur des Incas et de l’ancien Pérou !  

Les mystères du Machu Picchu

À son apogée, les frontières de l’empire Inca s’étendaient bien au-delà de l’actuel Pérou. Elles s’étiraient en effet de l’Équateur au Chili sur près de 4000 kilomètres. L’effondrement de l’empire Inca, directement lié à l’arrivée des conquistadors espagnols en 1532, a précipité dans l’oubli tout un pan de leur culture, que seuls les archéologues sont aujourd’hui à même de ressusciter.

Parmi les nombreux mystères entourant la civilisation Inca, le site archéologique du Machu Picchu reste incontestablement le plus édifiant. Ce chef-d’œuvre d’ingénierie construit au milieu du XVème siècle est loin d’avoir livré tous ses mystères. Quelle était sa fonction ? Un site cérémoniel, une forteresse militaire ou un lieu de retraite pour la noblesse ? Son étonnante situation géographique fut-elle déterminée par des événements astronomiques ? Et pour quelles raisons au début du XVIème siècle, soit un siècle seulement après sa construction, le site fut-il abandonné ?

Machu Picchu © World Heritage Exhibitions

Autant de questions qui restent en suspens, les Incas n’ayant pas de langue écrite, aucun document n’a traversé le temps pour nous éclairer sur l’histoire ou les fonctions du Machu Picchu.

Bien que les populations locales en connaissaient l’existence, le site est resté inconnu du monde extérieur pendant des siècles. Les conquistadors espagnols ne l’ont jamais découvert et ce n’est qu’au début du XXème siècle qu’un agriculteur local l’a ouvert à des visiteurs étrangers, parmi lesquels l’explorateur et universitaire américain Hiram Bingham III, qui révèlera son existence au reste du monde en 1911.

C’est ce lieu mythique que l’exposition vous invite aussi à parcourir au moyen d’un dispositif de réalité virtuelle qui vous plongera au cœur de l’âge d’or de la civilisation Inca !

Enfin, pour les plus joueurs d’entre vous, un Escape Game inclus dans l’exposition vous permettra de prolonger l’expérience et de découvrir, au fil d’une enquête, les galeries de la Cité de l’architecture & du patrimoine.

Présentation vidéo Machu Picchu et les trésors du Pérou

INFORMATIONS PRATIQUES


Affiche exposition Machu Picchu et les trésors du Pérou
  • TITRE : Machu Picchu et les trésors du Pérou
  • LIEU : Cité de l’Architecture et du Patrimoine
  • ADRESSE : Palais de Chaillot, Place du Trocadéro et du 11 novembre M° Trocadéro
  • HORAIRES D’OUVERTURE : tous les jours de 10h à 19h
  • DATES : du 16 avril au 4 septembre 2022
  • TARIF : 22 € / 24 € – Tarifs enfants de 4 à 14 ans : 18€ / 20€ – Gratuit pour les enfants de moins de 4 ans
  • RENSEIGNEMENTS : www.citedelarchitecture.fr
Quitter la version mobile